Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

acai-berri"Selon le folklore brésilien, il existait une tribu indigène qui était très nombreuse. Comme les aliments étaient rares, il était difficile de nourrir toute la tribu. Alors, le chef Itaki prit une décision très cruelle. Il décida qu'à partir de ce jour, tous les nouveaux nés seraient sacrifiés afin d'éviter l'augmentation de la population de la tribu.

Jusqu'à ce qu'un jour, la fille du chef, appelée Iaça, donna la vie à une fille qui dû également être sacrifiée. Iaça était désespérée, elle pleurait toutes les nuits. Après plusieurs jours enfermée dans sa case, elle demanda au Dieu Tupã de montrer à son père une autre manière d'aider son peuple, sans sacrifier des enfants.

Une nuit de pleine lune, Iaça entendu les pleurs d'un enfant. Elle s'approcha de la porte de sa case et vu sa fille qui souriait au pied d'une grande palmeraie. Elle se lança en direction de sa fille pour la prendre sa ses bras, mais la fillette disparu mystérieusement.

Iaçá, inconsolable, pleura beaucoup, jusqu'à sa mort. Le lendemain, son corps fut rencontré enlacé au tronc de la palmeraie. Cependant, sur son visage, on apercevait encore le sourire du bonheur. Ses yeux étaient dirigés vers le haut de la palmeraie, où se trouvaient des petits fruits foncés.

Itaki demanda alors que l'on attrape ces fruits et l'on en fit un vin rougeâtre qu'il baptisa açaí, en hommage à sa fille (Iaçá interverti). Il alimenta son peuple et à partir de ce jour, il suspendit l'ordre de sacrifier des enfants".

 

Pour aller plus loin :

http://izidon.unblog.fr/une-pause-pour-rever/la-legende-diaca-et-lapparition-de-lacai/

http://fr.wikipedia.org/wiki/Euterpe_oleracea

 

Tag(s) : #Tutti frutti

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :