Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le-plastique-c-est-pas-automatique.jpg

Avant l'ère du tout plastique, les populations forestières ont su utiliser les ressources locales pour emballer, transporter et cuire les aliments tirés de la forêt. Certaines familles de plantes possédant de larges feuilles sont les candidates idéales à cet usage. C'est le cas des marantacées*, plantes de sous bois des forêt équatoriales. Elles sont très largement utilisées par les populations pygmées aka et baka pour le transport, et la cuisson de différents aliments (miel, chenilles..). On les trouve aussi régulièrement vendues sur les marchés en ville en Afrique centrale. Sur un autre continent, une espèce de cette famille, Phrynium placentarium (dong) est très abondamment utilisée à l'occasion du Têt, nouvel an lunaire pour la préparation d'un gâteau de riz gluant traditionnel vietnamien le Bánh chưng. (cf photo). En Amérique du sud, ce sont surtout les feuilles des espèces des familles des Zingibéracées et Aracées et plus particulièrement du genre Anthurium qui sont fréquemment utilisées.... (à suivre)

 

Articles liés:

Anthurium spp.

En prendre une bonne luuch

 

Pour aller plus loin :

Marantaceae

 

"Quel avenir pour les marantacées en RDC ?" Lifendi Walo dans le Flamboyant n°65 août 2009 p.6-9

 

Parmi les genres les plus utilisés : Megaphyrynium spp., Sarcophrynium spp., Marantochloa, etc...

Tag(s) : #Pour emballer en forêt et autres transports

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :