Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est un géant (70 m) et un doyen de la forêt tropicale humide africaine. Arbre sacré, ses usages sont nombreux pour les différentes populations pygmées (Bakas, Akas..). Il est aussi au cœur d'un conflit ouvert entre exploitants forestiers, ONG environnementales et de défense des populations autochtones. Son bois précieux et recherché en fait l'objet de toutes les convoitises. L'espèce est menacée.

C'est surtout un cas d'école où l'exploitation des fruits pour l'élaboration d'huile peut, d'après une étude, rapporter sur un délai de 10 à 15 ans plus que la coupe définitive d'un individu de 260 ans (ayant atteint son DME*) (Schneemann, J., 1994). Certes l'étude a été faite maintenant il y a quelques années et d'autres études relativisent ses données (2). Il n'est pas certain non plus que le prélèvement massif de graines, dans le cas d'un développement du marché de l'huile, n'affecte pas la régénération naturelle de cette espèce déjà menacée par l'exploitation forestière et les autres pressions qui pèsent sur la forêt (extension des surfaces cultivés, dégradation du milieu forestier, raréfaction des disséminateurs..). La culture de l'espèce quant à elle reste limitée par un délai d'entrée en production (DEP) dissuasif (50 ans). La collecte est longue et difficile du fait de la faible densité des individus (1 à 10 individus par hectare). La transformation en huile est également un long processus souvent pénible.

Cependant proposer une meilleure valorisation de cette ressource est un enjeu majeur pour imaginer un autre gestion de cette forêt emblématique, permettant aux habitants traditionnels de celle-ci de conserver leur "géant" et de vivre dignement et à ces riverains d'accéder également à d'autres sources de revenus moins préjudiciables pour la forêt et plus durables.

 

Petite bibliographie :

(1) Schneemann, J., 1994. Etude sur l’utilisation de l’arbre Moabi dans l’Est Cameroun. SNV (Organisation Néerlandaise de Développement). Edition SNV n° 5. Yaoundé, Cameroun. 44 p.

 

(2) Ngueguim J. R., Zapfack L., Makombu J. G. Foahom B., 2009. Le Moabi (Baillonnella toxisperma) un arbre multiressources de forêt dense humide du Cameroun. Flamboyant Août 2009. N° ISSN : 1241-3712, 2-4 p. 


Des liens pour aller plus loin :

L'article sur wickipedia

Fiche Moabi Forafri

Le procédé d'extraction de l'huile

La campagne "Moabi, arbre de vie ou de profit ?"

Dans les bras du Moabi

 

Articles et pages liés :

L'esprit de la forêt

Parce que la forêt le vaut bien !

 

*diamètre minimum d'exploitation

Tag(s) : #Mettre de l'huile et faire son beurre

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :