Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Exposition-la-foret-qui-nourrit-copie-1.jpgCela faisait longtemps que je n'avais plus vu Anne. L'occasion était trop belle de faire renaître une vieille idée d'exposition, déjà balbutiée à l'occasion d'une journée mondiale de l'alimentation, avec une autre structure. Le musée était l'endroit idéal, et les compétences du côté forestier nombreuses et mobilisables.

 

L'exposition qui avait pour objectif de faire connaître au public français la richesse des forêts tropicales africaines en ressources alimentaires et l’importance des arbres et des forêts dans l’alimentation des populations africaines a connu, sans subjectivité excessive un réel succès.

 

Nous avions choisi de traiter sept grands thèmes et produits emblématiques de la forêt tropicale africaine à travers les 17 panneaux que compte l’exposition : les ignames sauvages, le miel, les vers de palmiers et les chenilles, la viande de brousse, l’andok (Irvingia gabonensis), les feuilles de koko (Gnetum spp.) et le pain de singe (Adansonia digitata).

 

Les difficultés de fonctionnement des deux structures n'ont pas permis hélas le développement des activités espéré initialement, et notamment l'itinérance prévue en Afrique. Cependant les animations développées à l'occasion n'ont pas cessé d'être diffusées et ont fait des heureux émules en s'élargissant à d'autres thèmes en lien avec les hommes et leurs relations avec leur environnement.

 

Articles liés :

L'arbre nourricier

Keep Kula, l'urgence d'échanger

 

En savoir plus :

Silva, Arbres, forêts et sociétés

Agropolis Museum

 

Tag(s) : #Des bonnes feuilles

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :