Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

800px-Noyers_Aubas_-3-.JPGL'arbre dans les systèmes agroforestiers ne joue pas simplement qu'un rôle productif (fourrage, fruits..) ou pourvoyeur de services immédiats (lutte antiérosive, fertilisation..) mais peut aussi jouer un rôle fondamental d'épargne sur pied. C'est un élément très important à prendre en compte dans les motivations des agriculteurs à reforester ou préserver certains espaces forestiers, ou certaines espèces. On peut identifier différentes formes d'épargne suivant les besoins : celle de précaution pour faire face çà un imprévu (risque climatique, économique..), celle de fin de vie liée à l'arrêt de l'activité (retraite), ou celle de transmission. Suivant la fonction d'épargne choisie certaines espèces seront privilégiées suivant leurs caractéristiques technico-économiques (croissance rapide, aptitude à rejeter, marché présent..). Comprendre ce lien existant entre catégorie d'agriculteurs, fonction d'épargne attendue et espèce est sans aucun doute un facteur essentiel de réussite pour des projets de reboisement ou de conservation forestière.

 

Pour aller plus loin :

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89pargne

 

Photo : Noyers dans le Périgord (France)

Auteur : Père Igor Licence CC-BY-SA

Tag(s) : #Et si on le faisait..!

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :