Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

800px-Quillaja_608.JPGLes tensioactifs naturels ne sont pas pléthore. Peut être penserez-vous aux saponines, que l'on peut trouver chez la charmante saponaire qui égaye nos cours d'eau, ou de manière plus exotique aux fruits de l'arbre à savon Sapindus mukorossi. Mais penserez-vous à l'écorce du « Bois de Panama » Quillaja saponaria ?

Cet arbre d'Amérique tropicale pousse essentiellement au Chili et au Pérou. Son bois et son écorce séchés étaient déjà utilisés par les Indiens d'Amérique pour le lavage des cheveux et des vêtements. Il rentre aujourd'hui dans la composition de certains cosmétiques (shampoings et produits lavant).

On croise parfois dans nos espaces verts une autre espèce de savonier d'origine asiatique Koelreuteria paniculata, également appelé (à tort)  "Bois de Panama" ou plus justement du fait de ces inflorescences caractéristiques "arbre aux lanternes". 


Photo: Quillaja saponaria arbre endémique du matorral du Chili Central. Individu cultivé (San Joaquin Santiago) Auteur : Penarc

Tag(s) : #La forêt le vaut bien

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :