Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Consommer des insectes commence à être à la mode dans notre cher hexagone. Le résultat en partie du travail de promotion de différents nouveaux acteurs français dans le domaine de la production, l'importation et la commercialisation d’insectes en France. Le résultat aussi du travail de vulgarisation des pratiques entomophages à travers le monde et de l’opportunité de cette consommation pour la préservation de l'environnement mondial mené par certains scientifiques. Certes cette consommation reste limitée aux occasions festives et apéritives, et s'inscrit plus dans une démarche de découverte que d'une consommation régulière. Mais le champ de distribution s'élargit et intègre maintenant certains magasins bio. A en lire l'intéressant article d'Alain Fraval "On en mangeait parfois..." publié dans la revue "Insectes", ce n'était pas le cas à l'époque du très fameux Jean Henri Fabre. Celui-ci fut un des premiers, apparemment assez malheureux, promoteurs de l'entomophagie en France, en faisant préparer et servir du criquet à la tablée familiale. L'auteur rappelle cependant que ce ne fut pas toujours le cas et qu’on consommait des insectes à l'époque romaine bien plus régulièrement...

Plus proche de nous, et de notre temps, il rappelle également la consommation occasionnelle de magnans (larves de vers à soie). Un sujet d'inspiration pour de nouvelles pistes "à la française"...

On en mangeait, parfois...

Entomophagie à la française
Tag(s) : #Chitine - cutine et chlorophylle, #Et si on le faisait..!

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :