Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

χαρούπι

Certes la production de l'ile qui oscille entre 5000 et 8000 t/an est presque anecdotique par rapport a la production mondiale estimée a 310 000 tonnes. Mais l'usage du caroubier en Crète et dans le reste du bassin méditerranéen est très ancien. Des recherches ont en effet révélé une utilisation par l'homme dès le néolithique dans l'Est de la Méditerranée (4000 av. J.C.) . Sur la côte sud de l'île, où l'enclavement des villages et la rareté des sols cultivables accentuent l’insécurité alimentaire, cet arbre aussi surnommé Pain de Saint Jean Baptiste, a servi pendant les périodes de disette comme complément et substitut précieux à la farine de céréales. Aujourd'hui, la farine ou plus exactement la poudre de caroube est utilisée dans la préparation de pâtisseries traditionnelles. Plus récemment la croissante demande des consommateurs pour des aliments sans gluten permet le développement de nouveaux produits à base de poudre de caroube.

Cela constitue sans nul doute un argument supplémentaire pour conserver, protéger, voire développer la couverture forestière de l'île très fragilisée par les activités humaines (prélèvements, élevage..) et où le caroubier y constitue une espèce très fréquente.

Photo : fleurs et gousses de caroubier (Ceratonia siliqua) - Gorges d'Adrini - Crète

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :